Histoire et identité dans "La Terre qui penche" et "Du Domaine des Murmures" de Carole Martinez - Université d'Artois Access content directly
Journal Articles L’Entre-deux Year : 2021

Histoire et identité dans "La Terre qui penche" et "Du Domaine des Murmures" de Carole Martinez

Myriam White-Le Goff

Abstract

In Carole Martinez’s novels Du Domaine des Murmures (2011) and La Terre qui penche (2015), female characters are placed in the foreground and historical elements are used while the author creates a singular inner life for her heroines. This understanding of the feminine itself is linked to the choice of the historical novel genre. Carole Martinez expresses how present the past is. We analyse here which feminine models are preferred by the author, in order to convey to her readers the complexity of the Middle Ages. This perception of History allows her to enrich the concept of identity.
Les romans Du Domaine des Murmures (2011) et La Terre qui penche (2015) de Carole Martinez mettent au premier plan des personnages féminins et utilisent des éléments historiques tout en inventant une intériorité singulière aux héroïnes. Cette conception du féminin elle-même est liée au choix de la catégorie du roman historique. Carole Martinez exprime l’actualité du passé. On analyse ici quels modèles féminins l’auteur privilégie, pour donner à lire un Moyen Âge complexe. Cette conception de l’Histoire lui permet d’élargir la conception de l’identité.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-03810118 , version 1 (11-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03810118 , version 1

Cite

Myriam White-Le Goff. Histoire et identité dans "La Terre qui penche" et "Du Domaine des Murmures" de Carole Martinez. L’Entre-deux, 2021, À la recherche d'un passé lointain : Histoire nationale et identité dans le roman historique contemporain, n°10. ⟨hal-03810118⟩
24 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More