Quand la fiction voit l’avenir du roman dans son passé : le Steampunk en culture jeunesse - Université d'Artois Access content directly
Journal Articles Romanesques : revue du Cercll : roman & romanesque Year : 2020

Quand la fiction voit l’avenir du roman dans son passé : le Steampunk en culture jeunesse

Christine Prevost

Abstract

En puisant un cadre et des personnages dans les romans d’aventures du XIXe siècle, le steampunk illustre une certaine puissance du romanesque sans cesse ressuscitée. La récupération rétrofuturiste d’un imaginaire vernien dans les romans de Johan Heliot, Lucie Pierrat-Pajot et Pierre Pevel, s’accompagne de réflexions sur l’expérience de lecture, marque d’un didactisme souvent présent en littérature jeunesse, mais qui ici illustre surtout la transmission d’un romanesque vu comme universel.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-03702388 , version 1 (23-06-2022)

Identifiers

Cite

Christine Prevost. Quand la fiction voit l’avenir du roman dans son passé : le Steampunk en culture jeunesse. Romanesques : revue du Cercll : roman & romanesque, 2020, Littérature de jeunesse et romanesque, n°12, pp. 159-175. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-10636-4.p.0159⟩. ⟨hal-03702388⟩
30 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More