Dieu, le juge et l’enfant. L’enlèvement des enfants protestants en France (XVIIe-XVIIIe siècles) - Université d'Artois Access content directly
Books Year : 2010

Dieu, le juge et l’enfant. L’enlèvement des enfants protestants en France (XVIIe-XVIIIe siècles)

Abstract

La politique antiprotestante de Louis XIV prit plusieurs formes et eut plusieurs conséquences: violences militaires pour arracher des abjurations, emprisonnement des irréductibles, exode de milliers de huguenots et saisie de leurs biens abandonnés en France. Tout était lié. L’histoire des pressions et des violences à l’encontre des enfants et des jeunes gens protestants est beaucoup moins bien connue. Les enfants furent pourtant utilisés sans vergogne pour briser la résistance passive de ceux qui, malgré tout, restaient fidèles à la foi réformée. On enleva ainsi plusieurs milliers d’enfants protestants de leur famille pour les « rééduquer » dans des maisons dites « des Nouveaux Catholiques ». On dressa alors les frères contre les sœurs et les fils et les filles contre les pères et les mères, de telle sorte qu’on put parler d’une véritable « perversion des familles ».
No file

Dates and versions

hal-03693323 , version 1 (10-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03693323 , version 1

Cite

Alain Joblin. Dieu, le juge et l’enfant. L’enlèvement des enfants protestants en France (XVIIe-XVIIIe siècles). Artois Presses Université, pp.182, 2010, Histoire, 978-2-84832-108-0. ⟨hal-03693323⟩

Collections

UNIV-ARTOIS CREHS
28 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More