« D'un jeu barbare à un jeu intelligent... ». Les mutations des styles de jeu du football nordiste (1880/1932) - Université d'Artois Access content directly
Journal Articles STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique Year : 2004

“ From barbary to intelligence within the game”: alterations in the style of the northern football (1880/1932)

« D'un jeu barbare à un jeu intelligent... ». Les mutations des styles de jeu du football nordiste (1880/1932)

Abstract

The history of game styles is still a field that has been little explored by football historians, especially when you target on the original forms to follow the implementation of football organizations in the North of France. Only the local sports newspapers enables to identify the birth and slow spring process of specific games styles, from late 1800s until the soaring of professionalism, in the early thirties. Even if the styles in northern teams tend to copy the classical “kick and rush” and WM strategies, they stand out through their exceeding physical presence, and their offensive priority, which partly contribute to the early popularity of this game in the Nord - Pas-de-Calais. In the twenties, the requirements of contests update the patterns used so far, and the core of the game shift from the front to the middle field. less impressive, the game gains efficiency. The players must from now on comply with the coach rules and develop specific physical and tactical skills; according to their position on the football ground. Thinking the games strategies takes progressively into account the sport show dimension and helps the process of identity for the clubs quoted.
L’histoire des styles du jeu constitue pour l’historien du football un territoire encore peu exploré, surtout lorsqu’on s’intéresse aux formes originelles accompagnant l’implantation du football-association au Nord de la France. Seule la consultation de la presse sportive régionale permet d’identifier l’émergence puis la lente maturation de styles de jeu caractéristiques, de la fin du xixe jusqu’à l’avènement du professionnalisme, au seuil des années trente. Si les styles de jeu des équipes nordistes empruntent généralement aux schémas classiques (« kick and rush » puis WM), ils se distinguent parfois par un engagement physique excessif et un « culte de l’offensive » qui expliquent en partie la popularité précoce du football dans le Nord et le Pas-de-Calais. Dans les années vingt, les impératifs de la compétition modifient les schémas jusque là employés et déplacent le « centre de gravité » du jeu de l’avant vers le milieu de terrain. Moins spectaculaire, le jeu des équipes nordistes gagne en efficacité. Les joueurs doivent désormais se soumettre aux impératifs de l’entraîneur et développer des qualités physiques et tactiques spécifiques, selon la nature du poste occupé. Les considérations sur les styles de jeu intègrent progressivement la dimension du spectacle sportif et participent à la construction identitaire des clubs étudiés.
No file

Dates and versions

hal-03462821 , version 1 (02-12-2021)

Identifiers

Cite

Olivier Chovaux. « D'un jeu barbare à un jeu intelligent... ». Les mutations des styles de jeu du football nordiste (1880/1932). STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique, 2004, 65 (3), pp.111. ⟨10.3917/sta.065.0111⟩. ⟨hal-03462821⟩
28 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More