Formes de l’érudition littéraire au XIXe siècle - Université d'Artois Access content directly
Journal Articles Belphegor Year : 2021

Formes de l’érudition littéraire au XIXe siècle

Anne-Gaëlle Weber

Abstract

La présence récurrente, sur des sites d’amateurs d’œuvres fictionnelles notamment, de gloses extrêmement savantes semble ressusciter, en les déplaçant, des méthodes d’analyse dignes des beaux jours de l’érudition du XIXe siècle, telle qu’elle s’incarnait notamment sous la plume des bibliographes et des académiciens de Province. Analyser les « formes de l’érudition littéraire » au XIXe siècle revient notamment à étudier le rôle joué par l’érudition dans la définition à la fois des études littéraires, critiques ou académiques, et de la littérature elle-même. En même temps qu’elle pénètre dans un champ en cours de constitution (celui de la littérature en tant que discipline), l’érudition s’incarne dans un certain nombre de pratiques discursives et éditoriales dont les écrivains parfois s’emparent pour les inscrire à l’intérieur même de leurs œuvres.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
belphegor-1546.pdf (258.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03320213 , version 1 (14-08-2021)

Identifiers

Cite

Anne-Gaëlle Weber. Formes de l’érudition littéraire au XIXe siècle. Belphegor, 2021, Mutations des légitimités dans les productions culturelles contemporaines, 17, ⟨10.4000/belphegor.1546⟩. ⟨hal-03320213⟩
29 View
106 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More