This is the End, beautiful friend, the end… : ou comment (ne jamais) terminer une série - Université d'Artois Access content directly
Journal Articles Le Pardaillan Year : 2019

This is the End, beautiful friend, the end… : ou comment (ne jamais) terminer une série

Isabelle-Rachel Casta

Abstract

Contribution à : Le sixième numéro du Pardaillan à la fin, en ce qu’elle constitue a priori l’ultime étape de toute œuvre. La fin se pose d’emblée comme paradoxale : point final d’une expérience (de lecture, de visionnage, de jeu…), elle est ce dont on ne cesse de s’approcher tout en redoutant d’y arriver trop vite. Repoussée et désirée tout à la fois, redoublée, multiple ou alternative, surprenante ou banale, prématurée, parfois brutale, et protéiforme, la fin est un lieu stratégique de révélation au sens photographique du terme. Qu’elle soit dénouement, révélation ou maintien en suspens, elle est, invariablement, ce qui termine notre expérience, et à ce titre dispose de modes d’apparition et d’enjeux bien spécifiques.

Keywords

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-03170503 , version 1 (16-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03170503 , version 1

Cite

Isabelle-Rachel Casta. This is the End, beautiful friend, the end… : ou comment (ne jamais) terminer une série. Le Pardaillan, 2019, C'est la Fin, 6, pp.101-112. ⟨hal-03170503⟩
16 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More